Home À la une 22e Édition FIARA: Les autorités des différents secteurs insistent sur la promotion des produits locales

22e Édition FIARA: Les autorités des différents secteurs insistent sur la promotion des produits locales

by Matar Cissé
0 comment

La 22e Édition de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales, prévu à partir du 26 Mai jusqu’au 20 juin prochain, sera tenu sous le thème: “ La souveraineté et la sécurité alimentaire: Promouvoir le consommer local”. Cette année, ce rendez vous, regroupants les acteurs du secteur de l’élevage, de la pêche et de l’agriculture comptent apporter  des stratégies nouvelles afin de mettre en compétitivité les produits locaux sur le marche mondiale. 

Le sénégal est un pays qui peine à doter un système de transformation dynamique permettant l’accroissement de ses productions à l’échelle  internationale. C’est à dire, promouvoir la consommation locale dans les domaines tels que l’agriculture, l’élevage et la pêche. Ces souhaits sont ceux des organisateurs de la Foire internationale de L’agriculture et des ressources animales, organisée du 26 Mai jusqu’au 20 Juin au CICES. Les acteurs comptent relever les défis et apporter leur contribution pour une souveraineté alimentaire dans les différentes secteurs. 

“ La 22 edition du FIARA est une rencontre visant à délivrer un message de sensibilisation face à l’information agricole et  innovation technique et de créer des espaces dynamiques sur la production agricole. Cet événement est une véritable levier économique pour le développement à la base. Les organisations agricoles a relevé les défis de l’autosuffisance alimentaire” a déclaré Cheikh Amar, ancien administration de la FIARA. 

Du côté du Directeur général  de la FIARA, Pape Abdou Fall, cette année 1.000 exposants de divers secteurs sont attendues. Ce qui révèle, a-t-il, des difficultés légères au niveau de la distribution des places. 

Cependant l’ancien promoteur a expliqué que la FIARA est un privilégie pour l’intégration des économies rurales et des organisations paysannes de l’Afrique de l’Ouest. 

Avant de poursuivre: “ Ce processus de professionnalisation de la FIARA doit répondre pleinement aux exigences du Marché agricole et rural tout en amélioration la visibilité et l’efficacité de l’entrepreneuriat rural afin de pouvoir valoriser davantage leurs produits et de s’adapter à cette forme de négoce électronique”.

You may also like

Leave a Comment