Home À la une 6 milliards pour le transport de l’aide alimentaire : Le député Demba Diop dit Diop Sy gagne le marché, dément et apporte des précisions

6 milliards pour le transport de l’aide alimentaire : Le député Demba Diop dit Diop Sy gagne le marché, dément et apporte des précisions

by HoubbouTaha
0 comment

Ledakarois221- L’aide alimentaire destinée aux ménages sénégalais dans le cadre de la crise économique causée par la pandémie du Coronavirus enflamme la toile suite à des polémiques fusant de tous bords sur un supposé 6 milliards de Fcfa payés pour son transport.

Après le démenti du ministère du Développement communautaire, de l’Équité sociale et territoriale de Mansour Faye sur l’information selon laquelle un montant de 6 milliards aurait été dépensé pour le transport des vivres, c’est au tour du Député Demba Diop dit Diop Sy joint par D221 d’apporter des éclairages.

En effet, il nous a déclaré qu’effectivement sa société UDE (Urbaine d’entreprise) a gagné le marché de distribution des vivres sur toute l’étendue du territoire national suite à l’appel de consultation lancé par le ministère du Développement communautaire sur la base de la meilleure offre qui est inférieure aux prix habituels de transport qui se faisaient  (voir tableau)


Les détails de la distribution ?

Diop Sy précise que la distribution à Dakar se fera par l’armée, l’état mettra à sa disposition le carburant. Il nous a signalé que leur offre se limite aux capitales régionales et une fois sur place, l’armée et les collectivités territoriales s’occuperont de l’acheminement dans les zones concernées.

Le coût exact ?

Contrairement aux chiffres partagés dans la toile « le montant global de la distribution des kits dans tout le Sénégal ne dépasse pas 2 milliards selon le calcul » a t-il souligné.

Maintenant « en ce qui concerne l’offre des transporteurs faite au ministère du Développement communautaire, de l’Équité sociale et territoriale, elle n’engage qu’eux. D’ailleurs le groupe est divisé en deux camps. Une proposition a été faite par l’un d’eux : 50 frs/km contrairement à notre offre, les autres ont voulu donner gratuitement leurs camions mais ils n’étaient pas suffisants. J’ai même reçu des contacts pour me dire que l’offre de Monsieur Sourang n’engage que lui. Je rappelle que la distribution des vivres sur tout le territoire du Sénégal se fera avec la présence de l’armée » a t- il conclu.

You may also like

Leave a Comment