Home À la une Afrique du Sud: Le secrétaire général de l’ANC suspendu pour corruption

Afrique du Sud: Le secrétaire général de l’ANC suspendu pour corruption

by Almamy Sylla
0 comment

Le Congrès national africain (ANC), parti historique et au pouvoir depuis 1994, vient d’annoncer la suspension de son secrétaire général Ace Magashule poursuivi par la justice dans une affaire de corruption. Selon les nouvelles dispositions prises par le parti au pouvoir, tout les cadres impliqués dans des poursuites judiciaires pour corruption ou autres crimes seront désormais mis à l’écart jusqu’à la fin des poursuites.

C’est pour la première fois que le parti au pouvoir l’ANC passe à la suspension d’un haut dirigeant impliqué dans une affaire de corruption, l’actuel secrétaire général du parti Ace Magashule a été suspendu il est poursuivi par la justice pour corruption. Depuis quelques années plusieurs cadres de l’ANC sont dans le collimateur de la justice pour des affaires de corruption et crimes financiers, c’est le cas de l’ex président de la république Jacob Zuma. Mais cette décision n’est pas du goût du secrétaire général qui annonce dans la foulée suspendre le président Cyril Ramaphosa de l’ANC, une bataille entre les deux hommes politiques qui risque d’affecter l’unité du parti. Ace Magashule ne digère pas cette humiliation. En revanche pour le président de la république Cyril Ramaphosa cette suspension marque un signe fort, une victoire pour le parti, et plus sa volonté de collaborer avec la justice pour enrayer définitivement les affaires de corruption qui porte atteinte à l’image de Congrès national africain. Les autres cadres sont prévenus.

You may also like

Leave a Comment