Home À la une Barthelemy Toye Dias l’ardent Candidat à la Bataille de Dakar

Barthelemy Toye Dias l’ardent Candidat à la Bataille de Dakar

by BMCBS
0 comment

Barthélémy Dias est l’ ardent candidat de la Coalition Yewwi Askan Wi pour la Grande Bataille de Dakar, le 23 janvier prochain . Va-t-en-guerre, bouillonnant. L’homme est réputé d’être un dur à cuire. Il jouit, aujourd’hui, la sympathie de beaucoup de Sénégalais.

Né en 1971, Barthélémy Toye DIAS ,élève au Privé Catholique il sera collègien à la Cathédrale puis au Sacré-Coeur il finira son cursus au Collège Saint Michel. Titulaire d’un Master of Business Administration (MBA) publique à la York University à Toronto au Canada.

L’homme aux lunettes noires n’a surtout pas froid aux yeux, entre baroquerie ou abus, le jeune Dias est à l’image d’un homme politique affable et disponible pour ses administrés, et d’un opposant inflexible face au pouvoir en même temps, même s’il a soutenu l’actuel chef de l’état aux débuts de son premier mandat.

2005, une année marquant l’entrée en politique de Dias fils avec la création de la Convergence Socialiste un mouvement politique au sein du parti socialiste sénégalais.
2009 Barth devient le plus jeune maire de l’histoire du Sénégal mais aussi le plus jeunes des vice-présidents du conseil régional de Dakar et le plus jeune vice-président de l‘Ams à 32 ans soit 4 ans après son entrée en politique au Parti socialiste.
2012, il est élu député et membredu bureau de l’Assemblée Nationale et 5ème secrétaire élu.
2014, il est réélu Maire de la Commune qui l’a vu naître et grandir.
2011, au mois de décembre, à Mermoz-Sacré-Coeur, des « nervis » du parti au pouvoir marchent sur la mairie pour en découdre avec le jeune maire socialiste. « J’avais un permis de port d’armes et j’étais en état de légitime défense » , expliqua Dias fils. Cinq mois de détention provisoire puis une condamnation à deux ans de prison dont six mois ferme en 2017, pour la mort de Diaga Diouf. Libéré le Maire fait appel tout en réfutant toute responsabilité dans la mort de Ndiaga Diouf.
2020, Barthélémy est élu « Homme de l’année » une récompense pour les efforts réalisés par de la commune de  MERMOZ SACRE COEUR dans la gestion de la pandémie de la COVID-19.
2021, une nouvelle convocation du juge refait surface, l’épreuve de force s’impose accusant le Pouvoir d’avoir manipuler la dame justice.
2021, La coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi nouvellement créée début septembre 2021 désigne Barthélémy Toye Dias, comme tête de liste de la Ville de Dakar  »après de larges consultations ».

Ce mercredi 12 janvier 2022, l’homme fort de Mermoz, Sacré-Coeur a présenté son programme, ambitieux « DAKAR BI NU BÖKK » qui une fois élaboré changera le visage de Dakar. Ce programme constitue entre autre L’entretien et la réhabilitation de l’éclairage public, l’éducation, la santé, en passant par l’économie, la sécurité, et l’amélioration du cadre de vie des Dakarois qui occupe une grande et importante place dans son programme. Proposant simplement son retour pour diverses raisons. « Nous envisageons de soutenir toute personne en situation de besoin. Évidemment que je travaillerai avec l’État du Sénégal car, j’en fais partie. C’est pourquoi, Je lance un appel solennel au président de la République à restaurer la Caisse d’Avance. Elle sert justement à soutenir ces populations démunies pas à financer des colonies de vacances », rappelle le candidat le candiadat de coallition qui se dit ouvert à un travail municipal inclusif.

«On n’obtient jamais rien en se comportant comme un vieillard et dans la volonté et la détermination de servir Dakar et de construire Dakarville , Dakar doit redevenir une ville , selon lui.

You may also like

Leave a Comment