Home À la une Charte de paix et de non violence pour les prochaines locales

Charte de paix et de non violence pour les prochaines locales

by Pierre Paul Etienne NDIAYE
0 comment

En prélude des prochaines locales le Cadre Unitaire de l’Islam et la Plateforme Jammi Rewmi ont invité les différents acteurs qui ont débattu sur les mécanismes de prévention et le dynamisme de paix et de non- violence pour un climat apaisé des élections de janvier prochain.

Une rencontre d’échanges a eu entre le Cadre Unitaire de l’Islam, la Plateforme Jammi Rewmi et les coalitions de partis, le mouvement FRAPP et des organisations syndicales et patronales le 14 décembre 2021 à Dakar dans un hôtel de la place. Les discussions dirigées par les autorités religieuses sont axées sur les mécanismes de prévention et le dynamisme de paix et de non violence pour les prochaines locales prévues le 23 janvier 2022.

Dans ce panel, les préoccupations et les positions exprimées par les différentes parties ont été approfondies et mises en compte dans la rédaction d’une charte de non-violence. Un comité chargé pour l’écriture de la charte a été mis en place pour préparer la signature et l’affinement des mécanismes de suivi pour le respect des engagements des différentes parties afin de les soumettre aux autorités religieuses.

Le Cadre Unitaire de l’Islam et la plateforme Jammi Rewmi ont salué le sens de responsabilité et les ont remercié de leur dynamisme de paix et de non-violence en vue des prochaines élections de janvier 2022.

Les coalitions Wallu,Guem sa Bopp, Benno Bokk Yakaar, Jammi Goxx Yi, Bunt Bi étaient présentes. Des organisations syndicales et patronales telles que le CNTS et le CNP étaient également de la partie de même que le mouvement Frapp.

You may also like

Leave a Comment