Home Société Colère de la presse sénégalaise après l’arrestation du journaliste de Dakar-matin, Pape Alé Niang

Colère de la presse sénégalaise après l’arrestation du journaliste de Dakar-matin, Pape Alé Niang

by Astou Sow
0 comment

Un rassemblement  des journalistes, cadreurs et techniciens à la maison de la presse sénégalais. Une journée consacrée pour la libération du journaliste Pape Alé Niang.

Les journalistes choisissent le mercredi, un jour qui coïncide avec le conseil des ministres ici au Sénégal. Un combat de dignité, une question de principe pour cette journée de solidarité de la presse dont on note des revendications pour réclamer la libération du journaliste Pape Alé Niang: (libéré Pape Alé Niang, libéré Pape Alé Niang), des images tristes dévalorisant l’image du Sénégal. Pour rappel le journaliste de Dakar-matin séjourne à la maison d’arrêt et de correction de Rufisque depuis lundi dernier attend toujours d’être fixé sur la date de son procès. Face à cette situation la presse sénégalaise se sent malmenée, ballonné. Ce qui explique les propos comme « Pape Alé Niang c’est moi, c’est toi, c’est vous, c’est nous et si on laisse faire ça peut arrivé à n’importe qui. » 

La presse sénégalaise fait appel à toute la population sénégalaise pour une marche prévue le Vendredi prochain à 15h à l’école Normale de Dakar.

You may also like

Leave a Comment