Home À la une De nouveau dans l’affaire des 11 bébés mort à l’hôpital de Tivaoune

De nouveau dans l’affaire des 11 bébés mort à l’hôpital de Tivaoune

by Astou Sow
0 comment

L’affaire continue d’être suivie, après la sage-femme et l’aide-infirmière. C’est au tour de Fodé Dione, chef de la division de la maintenance de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy de Tivaoune  qui a obtenu hier, une liberté provisoire. Un soulagement total des travailleurs.

Pour rappel, l’incendie s’est déroulé le 25 mai 2022 et avait provoqué la mort de 11 bébés. Trois agent avaient été placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruction pour délaissement d’enfants dans un lieu solitaire ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner et mise en danger de la vie d’autrui.

Selon le Quotidien, cette dernière libération va soulager les travailleurs affiliés au Sutsas et And gueusseum, qui initiaient des mouvements de grève depuis la survenue du drame. Il exigeaient la libération de ces trois agents de l’hôpital de Tivaoune.

You may also like

Leave a Comment