Home À la une Deux ans de prison pour Saliou Seck qui avait fracturé le bras de sa tante

Deux ans de prison pour Saliou Seck qui avait fracturé le bras de sa tante

by Lamine Ndiaye
0 comment

Hier, Saliou Seck a été condamné à deux ans de prison dont six mois ferme. Le jeune homme est reconnu coupable de violence perpétrées sur sa tante à qui, il devra aussi verser la somme de 300.000 Fcfa en guise de dommages et intérêts.

Né à Diourbel et chauffeur de taxi, Saliou Seck a comparu devant la barre du tribunal correctionnel de Diourbel, hier. Suite aux violences faites sur la femme de son oncle (sa tante). Saliou devrait répondre aux délits de détention d’arme de la cinquième catégorie sans autorisation administrative et coups et blessures volontaires ayant occasionné une indisponibilité temporaire de Travail (Itt) de quanrante-cinq jours.

Les problèmes ont commencé en début de ce mois d’août. Lorsque Weuly Faye qui était harcelée par Saliou Seck est allée voir l’imam du quartier pour le dénoncer. Se sentant offensé par l’intervention de l’imam, le jeune homme en a voulu à la mort de sa tante.

Ainsi, armé d’une machette, il s’attaque à la dame, qui s’en sort avec une fracture du bras droit en plus d’autres blessures légères. Aussitôt après sa sortie de l’hôpital, avec son certificat médical, Weuly Faye a saisi la justice.

Face au juge, l’accusé a nié les faits qui lui sont reprochés et déclare qu’il s’est rendu chez sa tante pour la demander pourquoi elle est allée le vilipender auprès de l’imam. Concernant les blessures de Weuly Faye, il indique que cette dernière s’est jetée sur lui avant de tomber à la renverse. Malheureusement pour lui, il n’a pas convaincu le procureur qui a demandé une peine de deux ans ferme.

Le tribunal a reconnu Saliou Seck coupable de toutes les charges retenues contre lui, et l’a condamné à deux ans dont six mois ferme. En guise de dommages et intérêts, il versera à Weuly Faye la somme de 300.000 Fcfa.

You may also like

Leave a Comment