Home Société Emmigration clandestine : L’ Angoisse des parents des jeunes disparus en mer

Emmigration clandestine : L’ Angoisse des parents des jeunes disparus en mer

by Almamy Sylla
0 comment

l’émmigration clandestine fait son lot de morts. Ainsi, l’angoisse a fini de gagner les parents des jeunes disparus en mer, depuis quelques jours. Des témoignages de parents qui n’ont plus de nouvelles de leurs enfants et qui vivent dans une grande inquiétude. Une angoisse due au fait qu’ils ne savent pas si leurs enfants sont vivants ou pas.
Parmi eux, il y a la mère de Djiby Soumaré, Salimata Guèye. Son fils avait embarqué jeudi dernier à Mbour. Il était dans la pirogue qui a pris feu. Elle n’était même pas au courant de ce voyage irrégulier.
«C’est le dimanche qu’on m’a annoncé la triste nouvelle. Depuis lors, je n’ai pas vu mon fils. C’est dur ! Je demande l’aide des autorités, au premier rang le président de la République. Je veux voir mon fils, même s’il est mort, afin que je l’enterre».
Djiby Soumaré, âgé de la trentaine, avait une épouse et un bébé d’un an.
Fatou Mar, également, vit cette même situation détresse. Son frère Modou Seck est introuvable jusque-là. «Il a été à Dakar avant le Magal. C’est après qu’il est parti à Mbour. Son père n’était même pas informé. Ce sont les jeunes avec qui il était dans la pirogue qui nous ont informés».

You may also like

Leave a Comment