Home À la une Green-peace épingle les entreprises européennes privant l’Afrique de l’ouest de son poisson (rapport)

Green-peace épingle les entreprises européennes privant l’Afrique de l’ouest de son poisson (rapport)

by Almamy Sylla
0 comment

Le nouveau rapport de Green-peace international révèle que de grandes entreprises européennes privent des millions de population d’Afrique de l’Ouest de la source de protéines la plus fondamentale. Selon le rapport nourrir un monstre : comment les industries européennes de l’aquaculture et de l’alimentation animale volent la nourriture des communautés d’Afrique de l’ouest.

Le Sénégal, la Gambie et la Mauritanie sont les pays les plus touchés. En effet selon le rapport chaque année plus d’un demi-million de tonnes de petits poissons pélagiques sont extraits le long des côtes de l’Afrique de l’ouest et transformés en aliments pour aquaculture et l’agriculture, en complément alimentaire, en cosmétique et en produits alimentaires pour les animaux de compagnie hors du continent africain.

De grandes entreprises européennes ont été épinglées par le rapport de Green-peace et changing Markets. Et selon le responsable de campagne à Green-peace Afrique, ibrahima Cissé cette nébuleuse est la source des conséquences dévastatrices du commerce de la farine.

« Le poisson propre à la consommation humaine ne devrait pas et ne doit plus jamais être volé aux communautés d’Afrique de l’Ouest pour répondre aux besoins d’autres pays. Nos gouvernements doivent agir pour mettre un terme à cette situation » déclare Ibrahima Cissé

responsable de campagne de Green-peace Afrique

Harouna Ismail, Président de la FLPA ( fédération Libre de Pêche Artisanale), de Nouadhibou en Mauritanie interpelle les entreprises mais aussi les gouvernements impliqués dans l’approvisionnement en farine et en huile de poisson pour lui ceci doit cesser.

You may also like

Leave a Comment