Home À la une Grosses inquiétudes sur la campagne de commercialisation.

Grosses inquiétudes sur la campagne de commercialisation.

by Pierre Paul Etienne NDIAYE
0 comment

Inquiétés par les mauvaises récoltes de cette année et les crédits octroyés par des banques partenaires, les paysans sont dans la tourmente. Ce qui incite le Conseil National de Crédit à exhorter les parties prenantes à prendre des mesures urgentes pour garantir le bon déroulement de la campagne de commercialisation.

Comparée aux précédentes saisons, la production agricole de cette année n’est pas des meilleures pour ne pas dire qu’elle est catastrophique. Cette situation est préoccupante pour le Conseil National de Crédit qui s’est tenu à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

En visioconférence, les membres ont fait le point sur les conditions de démarrage de financements de la campagne. La Banque Agricole (BA) et la Banque Nationale pour le Développement Economique (BNDE) ont présenté la situation complétée par un argumentaire du Directeur Général de la SONACAS, qui n’a collecté que 30.000 tonnes d’arachides sur les 150.000 tonnes prévues.

Fort de constat le conseil a exhorté les parties prenantes à prendre des dispositions nécessaires afin de garantir un bon déroulement de la campagne de commercialisation de l’arachide et de résoudre les difficultés de financement de la campagne cotonnière soulignées par les banques.

Parmi ces difficultés notées, il y’a la lenteur d’installation des points collecte, une récolte de cette année, une des moindres, l’absence d’intervenants extérieurs sur marché et les arriérés de payements aux banques et au secteur privé.

You may also like

Leave a Comment