Home À la une Hantise des populations de Notto Diobass par le vol de bétail.

Hantise des populations de Notto Diobass par le vol de bétail.

by Pierre Paul Etienne NDIAYE
0 comment

Les fermiers agricoles de l’arrondissement de Notto-Diobass sont inquiété par le vol récurent du bétail. En moins de deux mois le nombre de moutons « ladoum » volé a doublé. Pour remédier à ce phénomène le collectif de lutte contre le bétail compte s’appuyer sur la population et remettre un mémorandum au Sous Préfet.

Le vol de bétail est un phénomène qui prend des proportions inquiétantes dans le monde rural. C’est le cas à Notto Diobass à Thiès. En trois le nombre de moutons volés passe 117 à 250 en l’espace de deux mois. Les chèvres de chèvres de 44 à 50,ce qui interpelle plus d’un. La sécurité de ces honnêtes citoyens et de leurs biens mérite moults interrogations. Et pourtant ils tentent d’apporter leur pierre à l’édifice économique du pays en installant des fermes agricoles dans leurs localité.

La race de mouton préférée par ces malfrats est le « Ladoum ». La criminalisation du vol du bétail ne dissuade en rien ces derniers qui dictent leur loi dans le monde rural.

Pour participer au combat, le collectif de lutte contre le vol de bétail dans l’arrondissement de Notto Diobass et se alliées compte sensibiliser les populations, dénoncer les voleurs, rencontrer les autorités, faire une marche pacifique ou un point de presse et remettre un mémorandum au Sous-Préfet.

You may also like

Leave a Comment