Home À la une Homosexualité au Sénégal:les chargés de missions de la république répondent l’association «Sam Djiko yi »

Homosexualité au Sénégal:les chargés de missions de la république répondent l’association «Sam Djiko yi »

by Astou Sow
0 comment

Les chargés de missions de la République étaient face à la presse, ce mardi pour répondre l’association des imams « Sam djiko yi » dans l’affaire de l’homosexualité au Sénégal. Selon leur porte parole, Amadou Niang l’homosexualité constitue une dérive qui fait l’objet d’une sanction sociale forte même si des religieux usent des débats  pour faire de la politique. 

L’affaire de l’homosexualité continue de toujours de créer une polémique au Sénégal. Après la sortie des membres de l’association « Sam Djiko Yi »,c’est au tour des chargés de missions de la république.Ils étaient face aux médias pour apporter des clairement sur le sujets.

« Nous avons une société sénégalaise qui a toujours mis l’accent dans son identité,dans le respect de l’autre, de sa parole véridique mais aussi la sanction lorsque l’individu sort des sentiers établis par la communauté.C’est important qu’on défende les valeurs de la société et jusqu’à présent, on s’est situé dans un perspective…. »indique Amadou Niang, chargé de mission à la présidence.

C’est pour cela,  a-t’il annoncé, les chargés de missions de la république apportent leurs répliques dans l’édifice des décisions politiques et sociales du pays.  Pour eux, le collectif « And Sam Djiko Yi » est des politiques de manigances et de croyance « absurde » en ce qui concerne le problème de l’homosexualité. 

Pour lui, l’idée n’est pas de leur dire d’abandonner leur lutte,mais qu’ils tiennent des propos qui soient en relation avec la vérité. « Cette association doit se départir de certains dérives. Ceux qui l’incarne tiennent des discours qui ne sont pas dignes de responsables. »explique Abdou Ndiaye,maire de la commune de Keur Maba Diakou et chargé de mission à la présidence de la république.

You may also like

Leave a Comment