Home À la une Kalidou Koulibaly reconaissant envers le peuple sénégalais

Kalidou Koulibaly reconaissant envers le peuple sénégalais

by Italvina
0 comment

A l’occasion de la cérémonie de décoration des « Lions », Kalidou Koulibaly a salué la mobilisation du peuple derrière l’équipe du Sénégal.

Le capitaine des  » Lions » a adressé ces remerciements au peuple sénégalais pour le soutien et la mobilisation lors du tournoi. « Débout comme un seul homme et derrière nous depuis le début du tournoi. Cette victoire a été possible grâce à leur soutien, leur prière et leur bénédiction et leur mobilisation sans faille. L’accueil mémorable que le peuple nous a réservé hier (lundi) a dépassé toutes les attentes. Nous en avons encore des frissons aujourd’hui. Nous sommes fiers de représenter le Sénégal dans tous les stades du monde », a déclaré le défenseur de l’équipe du Sénégal.

Kalidou Koulibay fait mention spécial au président Macky Sall, au ministre des Sports et au coach des « Lions » Aliou Cissé. « M. le Président, en disant notre profonde gratitude, en votre encontre. Votre engagement sans faille à notre côté, votre croyance et nos capacités et surtout votre accompagnement à tous les jours afin que nous atteignons notre objectif qui était de ramener la coupe à la maison. C’est désormais chose faite, là voici. Merci à vos ministres Matar Ba, Abdoulaye Sow, qui sont toujours à nos côté pour nous assurer de la confiance et de la considération de notre Etat. Coach, tu as été un capitaine courage, tu es désormais un coach champion. Ton staff et toi avaient été un grand apport à notre victoire. Vous avez travaillé minutieusement avec patriotisme, abnégation mais surtout avec confiance, le résultat est là », a-t-il soutenu.

Cette victoire, poursuit-il, est aussi celle de nos devanciers, nos grand-frères, nos pères, qui ont tous portés le maillot de notre sélection nationale. « De la génération d’Asmara en 1965 à celle de Yaoundé en passant par celle du Caire en 86, celle de Bamako en 2002, celle de Tunis en 2004, de Tamalé en 2008, de Bata en 2012 ou encore celle de Franceville en 2017. Merci à chacun de ces  » Lions » pour avoir donné du sien à la nation et à la Patrie afin que notre Drapeau flotte dans le ciel du football africain », a dit le capitaine des « Lions ».

You may also like

Leave a Comment