Home À la une L’ASSEMBLÉE PEINE TOUJOURS À ÉLIRE SON PRÉSIDENT !

L’ASSEMBLÉE PEINE TOUJOURS À ÉLIRE SON PRÉSIDENT !

by Hameth Ba
0 comment

Convoqués à 10h , l’ouverture de la séance a finalement eu lieu à 14h 37minutes. Ainsi, Aissatou Sow Diawara : doyenne D’âge a dirigé cette séance accompagnée de Sokhna Ba et Cheikh Abo Mbacké qui a fait l’appel nominatif des nouveaux députés par ordre Alphabétique.

Après l’appel nominatif, 163 députés étaient présents et donc forcément 2 absents.

Ainsi, la présidente Aissatou Sow Diawara a proclamé : « El Hadji Omar Youm Président du groupe Parlementaire Benno Bokk Yakar, MAMADOU LAMINE Thiam Président du groupe Parlementaire les Libéraux démocratiques et enfin Biram Souleye Diop Président du groupe Parlementaire de la Coalition Yewwi Askan ».

En outre, la présidente a déclaré que le Président Abdoulaye Wade a déposé sa lettre de démission et a été remplacé par l’honorable député Saliou Dieng.

S’en est suivi la déclaration des candidatures pour la présidence de l’Assemblée nationale. Ainsi, quatre candidatures ont été notées:

  • La Candidature du Docteur Amadou Mame Diop de Benno Bokk Yakar ;
  • La Candidature de Mamadou Lamine Thiam de la Coalition Wallu Sénégal ;
  • La Candidature de Barthélémy Dias de Yewwi Askan Wi et enfin
  • La Candidature de Ahmed Aïdara actuel maire de Guèdiawaye.

En outre, il faut également noter que l’honorable député Guy Marius Sagna est le premier député de la 14ème législature à prendre la parole devant le perchoir.

Il a ainsi déploré la présence de certains membres du gouvernement et qui demain dit-il « se retrouveront aux réunions du gouvernement en évoquant l’article 109; 110 et 5 ». Il a ainsi demandé le retrait de certains bulletins distribué avant l’arrivée de la doyenne d’âge car selon lui personne autre que le détenteur sait ce qui est inscrit sur ces bulletins et toujours selon lui, Celà « pourrait impacter sur les votes ».

S’en est ensuite suivi le maire de Dakar, Barthélémy Dias qui a pris la parole et soutient que « ce sont les huissiers qui devaient distribuer les bulletins et non les députés, d’où le problème de transparence ». Il a également évoqué le problème des couleurs sur les bulletins soutenant que le règlement n’est pas respecté.

Abdou Mbow a ainsi pris la parole et a informé « qu’aucun débat ne peut avoir lieu avant le vote ». Évoquant le cumul de mandats, il soutient que « les députés exerçant d’autres fonctions auront jusqu’à 8 jours après leur installation pour choisir laquelle de ces fonctions exercées ».

Quant à Mamadou Lamine Diallo de la Coalition Wallu Sénégal, il propose que « les ministres députés doivent démissionner » pour que le vote soit fait, ou que « le Président de la République dissous le gouvernement avant l’installation de la 14ème législature ».

La séance est suspendue.

You may also like

Leave a Comment