Home À la une Le collectif des travailleurs de la santé (CTSAS) décrète une grève de 24H

Le collectif des travailleurs de la santé (CTSAS) décrète une grève de 24H

by Italvina
0 comment

COLLECTIF DES TRAVAILLEURS DE LA SANTE et de l’Action sociale (CTSAS) a tenu ce Mercredi 20 Avril un point de presse au siège de la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (CNTS) suite à l’affaire Astou Sokhna et aux sorties des autorités.

Les travailleurs du secteur de la santé et de l’action sociale continue  à réitérer leur appel à une enquête impartiale respectant les droits de toutes les parties afin d’éclairer l’opinion publique et de situer les responsabilités.

En effet, le CTSAS déplore les sorties des autorités de l’état pour désigner un coupable à la mort de Astou Sokhna sans attendre les résultats de l’enquête. Alors que leur travail était salué par tous il y’a quelques mois durant la pandémie de la Covid-19, le Collectif des Travailleurs de la Santé et de l’Action Sociale dénonce « ce déferlement de violences verbales et de manque de respect tous azimuts à l’endroit des travailleurs de la santé et de l’action sociale ni le comportement des autorités avec des décisions hâtives et symboliques comme le limogeage spectaculaire de Dr Amadou Guèye Diouf, Directeur de l’hôpital de Louga ». Ainsi, le CTSAS s’est prononcé sur le mandat de dépôt quatre des six sages-femmes accusées dont deux sont enceintes et l’une cardiopathe, en soulignant que « il sera tenu pour responsable de la santé de ces dernière et leurs enfants ».

Le porte-parole a aussi indiqué que « il faut être amnésique pour oublier les sacrifices énormes, parfois au prix de leur vie, les personnels de santé travaillant très souvent dans des conditions extrêmement difficiles qu’ils ne cessent de décrier depuis de nombreuses années » avec insuffisance de personnel surtout qualifié, surcharge de travail, manque d’équipements, mauvaise gouvernance, absence de motivation. Ils ne sont que 8600 agents de santé sur 150000 fonctionnaires.

Le collectif décrète ce jeudi 21 avril 2022 une grève de 24H sur l’ensemble du territoire avec respect des urgences et du service minimum. Le collectif demande aux agents des différents syndicats de travailler la main dans la main pour lutter contre le manque d’équité dans le traitement des agents de la fonction de l’Etat au détriment des agents de santé.

De ce fait,« Tous les services et structures sanitaires du Ministère de la santé et de l’Action sociale et des autres Ministères comportant des membres du SAMES sont concernés par cette grève (Hôpitaux, Districts, Régions médicales, Siège MSAS, la PNA, les PRA, la DPM, FMPOS, COUD, Agence de la CMU, Collectivités territoriales, médecine aux frontières …) » a- t-il déclaré.

You may also like

Leave a Comment