Home À la une Le SYNPICS et le CORED invitent au directeur de la RTS Racine Talla « aux principes de pluralisme dans le traitement de l’actualité politique »

Le SYNPICS et le CORED invitent au directeur de la RTS Racine Talla « aux principes de pluralisme dans le traitement de l’actualité politique »

by Abdoulaye Barry
0 comment

Dans un communiqué paru ce mardi 2 Août 2022, le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (SYNPICS) observe avec intérêt l’exécution, par la RTS, de sa mission de service public depuis le début du processus électoral en cours, avec les élections législatives de 2022. La RTS a assuré une couverture impartiale et équilibrée de la campagne électorale, et ce malgré un incident qui a mis en danger ses trois envoyés spéciaux en charge de la couverture d’une des chapelles de l’opposition. 

Le SYNPICS qui est totalement en phase avec les observations faites ce jour par le CORED à l’encontre du journaliste, directeur général et membre d’une des coalitions en compétition Racine Talla, en appelle au respect par la RTS, notamment la télévision, des principes de pluralisme dans le traitement de l’actualité politique du moment. Cependant, dans la continuité de cette couverture du processus, il importe pour le média public, surtout la télévision (le pluralisme étant une réalité quotidienne à la Radio) d’assurer ‘’le service après-vente’’ en donnant la parole à toutes les coalitions qui étaient en compétition.  Il a été cependant constaté que si tel a été le cas lors des dernières conférences de presse de la coalition au pouvoir (BBY), la télévision publique continue de snober les activités médias des autres franges qui étaient en lice pour les Législatives. 

Le Synpics en appelle à une implication du CNRA, en charge de la régulation, pour que sur cette question conjoncturelle, qu’autant sur les autres, la RTS devienne le ‘’Média-Public’’, et non un média pour un public. Le CORED dans sa mise en garde de ce jour ne saurait s’adresser autrement qu’au journaliste, actuel directeur général de la RTS, Racine Talla. 

Pour rappel, parmi ses missions, le Conseil Nationale de Régulation de l’Audiovisuel, actuel organe régulateur, doit veiller   à l’indépendance et à la liberté de l’information et de la communication dans le secteur de l’audiovisuel; au respect de la loi et à la préservation des identités culturelles, à l’objectivité et au respect de l’équilibre dans le traitement de l’information véhiculée par les médias audiovisuels.

Le personnel de la RTS, composé de professionnels aguerris, est largement outillé pour remplir sa mission en toute objectivité et pour l’intérêt exclusif du Public.

You may also like

Leave a Comment