Home Économie L’Entrepreneuriat de la Diaspora soutenu pour faire face aux migrations.

L’Entrepreneuriat de la Diaspora soutenu pour faire face aux migrations.

by Gning
0 comment

Les sénégalais de la diaspora, résidant en Italie, Espagne, France et en Allemagne ont mis en place un projet intitulé « Investo in Sénégal » pour promouvoir la création d’emplois. Cette initiative des sénégalais résidant dans ces pays soumet une cinquantaine d’entreprises, bénéficiant d’un appui financier de plus de 721 millions de F CFA. Ces financements ont pour objectif de mettre en place une politique de gestion du problème migratoire régulier et irrégulier et assurer en même temps la promotion des avantages économiques afin de mettre à terme la migration économique irrégulière des jeunes.

 Le projet «Investo in Sénégal» mis en œuvre par la diaspora sénégalaise marque de plus en plus son emprunt avec la réalisation de projets entrepreneuriaux dans les domaines de l’artisanat, de l’élevage, de la pêche, de la transformation de produits agricoles. Ce projet n’a pas laissé en rade ceux qui œuvrent dans les activités de l’industrie et offrent des services (tourisme, éducation, hôtellerie). Tous ceux-ci sont mis œuvres par les sénégalais résidants en Italie, Espagne, France et Allemagne. Ce projet est mis en place afin d’apporter des solutions à la migration irrégulière, d’appuyer le secteur privé et de promouvoir la création d’emplois. Financé par l’Union européenne, le projet de l’appui au secteur privé et à la création d’emplois au Sénégal (Pasped) est venu à l’heure au Sénégal.

En effet, Investo in Sénégal a eu l’opportunité de sélectionner un consortium de 39 ONG coordonnées par l’Amref (African médical and research foundation) mais aussi le Bureau de mise à niveau, dans le but d’appuyer les entrepreneurs de la diaspora sénégalaise dans leurs activités. « Au moins 51 entreprises soumises par des sénégalais résidant en Italie, Espagne, France et Allemagne vont bénéficier d’un financement entre 5 mille et 30 mille euros pour un total de 1 million 100 mille euros. Une initiative qui s’inscrit dans une logique de soutenir le secteur privé et de favoriser la création d’emplois au Sénégal », a informé l’Agence italienne pour la coopération au développement, dans un communiqué.

You may also like

Leave a Comment