Home À la une Les « fake news », un facteur favorable à la propagation du COVID-19

Les « fake news », un facteur favorable à la propagation du COVID-19

by BMCBS
0 comment

Ledakarois221- En cette période d’inquiétude généralisée, les « fake news » ou fausses alertes et la lutte contre le coronavirus ne font pas bon ménage. La communication est un plié indispensable pour venir à bout de ce fléau qui fait des milliers de morts dans le monde. L’aspect curatif n’est pas le véritable combat car plus de 90% des cas sont guéris.

Le nœud de la guerre c’est actuellement de maîtriser la propagation du virus c’est pourquoi il ne faut pas jouer avec la communication. D’ailleurs les propos du ministre en charge de la santé ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd, en effet, ce dernier a déposé une plainte devant le procureur de la République contre la diffusion de fausses d’informations sur le coronavirus.

Ceci ne demande pas trop d’effort, il suffit juste d’appliquer les dispositions de l’article 255 code pénal du Sénégal qui dispose « La publication, la diffusion, la divulgation ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses… est punie d’un emprisonnement d’un à trois ans lorsque la publication, la diffusion, la divulgation, la reproduction , aura porté atteinte au moral de la population, ou jeté le discrédit sur les institutions publiques»

Le « virus » des « fake news » est plus nuisible que le « COVID-19″… un homme averti en vaut deux


You may also like

Leave a Comment