Home À la une « Les leaders de la coalition YAW/WALLU  veulent discréditer le système électoral… » dixit Abdoulaye Seydou Sow de la coalition BBY

« Les leaders de la coalition YAW/WALLU  veulent discréditer le système électoral… » dixit Abdoulaye Seydou Sow de la coalition BBY

by Abdoulaye Barry
0 comment

La sortie des leaders de l’inter coalition Yewwi Askan Wii et Wallu Sénégal dénonçant une irrégularité sur les PV provenant du nord du pays n’a pas mis du temps pour que l’autre camp de BBY n’apporte une réplique. Pour le parti au pouvoir les allégations de l’inter coalition sont infondées.

« La commission nationale de recensement des votes est entrain de travailler pour la publication des résultats provisoire de élections législatives. C’est en ce moment que nous entendons des commentaires sur des votes qui seraient irréguliers ou bien des bureaux de votes qui seraient crées ou bien des procès-verbaux qui seraient falsifiés. Tout cela dans un objectif clair et précis de porter atteinte à la crédibilité de l’opinion des sénégalais, mais aussi de porter atteinte aux élections pour justifier une défaite qui s’annonce inexorablement. Et c’est pourquoi nous avons voulu rétablir la vérité», a lancé Abdoulaye Seydou Sow, maire de Kaffrine et membre de BBY.

Le porte parole du jour de BBY, insiste sur le fait que les acteurs politiques ont confiance aux organes, règles et procédures qui régissent le processus électoral. Ceci dit c’est impossible de discréditer ce système électoral qui est salué et approuvé par le monde entier.

Par ailleurs, le Ministre de l’urbanisme, Abdoulaye Sow indique que les  tentatives d’intimidation des leaders de l’opposition ne les ébranlent guère « Nous ne pouvons pas accepter dans un pays démocratique que vous puissiez gagner la capitale que personne ne conteste, comme Thiès, Ziguinchor que personne ne conteste que vous puissiez nous contester de gagner Matam, Kanel ou à Kaffrine, c’est inacceptable. Ce pays est un et indivisible. Et il est inacceptable des leaders qui pensent demain pouvoir assumer des responsabilités nationales puissent se comporter de la sorte », dit Abdoulaye Sow

Me Amadou Sall, représentant de la coalition Benno Bokk Yakaar au niveau de la commission de recensement des votes, éclaire les lanternes par rapport aux irrégularités sur les procès verbaux à travers les propos ci-après « Ils ont consulté l’ensemble des documents sans avoir de grief particulier. Jusqu’au moment où je vous parle aucune de ces coalitions n’a fait la moindre observation. Ils ont dit qu’ils feront leurs observations demain à 9 heures ».

De toute l’histoire du Sénégal, jamais des élections législatives n’ont eu cette tournure. À partir du moment ou on connaissait les vainqueurs à travers les premières tendances. La commission de recensement aura la lourde tâche de jouer le rôle d’arbitre aujourd’hui (4 Août).

Mouhamadou Lamine N’diaye

You may also like

Leave a Comment