Home À la une Meurtre de George Floyd : Zimbabwe, les anciens présidents africains condamnent, ceux qui sont au pouvoir se taisent ?

Meurtre de George Floyd : Zimbabwe, les anciens présidents africains condamnent, ceux qui sont au pouvoir se taisent ?

by HoubbouTaha
0 comment

Ledakarois221- Les anciens présidents africains ont condamné le meurtre de George Floyd pendant que des violentes protestations se poursuivent aux États-Unis après sa mort en garde à vue informe la BBC

En effet, le Forum des anciens chefs d’État et de gouvernement a exhorté les pays africains à « élever une forte protestation » contre ce meurtre et à exiger que « les auteurs de ce crime et de tous les autres crimes de ce genre soient punis dans les termes les plus forts », selon une déclaration de l’ancien président béninois Nicéphore Soglo.

Cependant, il a été constaté que les présidents au pouvoir contrairement au grand soutien accordé à l’attentat de Charlie Hebdo et autres événements malheureux à travers le monde sont restés cette fois-ci sans voix. Pourquoi ?

Pour rappel, la mort de George Floyd est une affaire de violence policière américaine menant au décès de cet homme afro-américain pendant son interpellation par un policier blanc, Derek Chauvin, le 25 mai 2020 à Minneapolis, dans le Minnesota aux États-Unis

Préservent-ils des intérêts pour ne pas s’indigner d’un acte inadmissible contre un citoyen qui ne demandait qu’à respirer. Quoi qu’il en soit la vague d’indignation se poursuit pendant ce temps avec des manifestants réclamant justice pour la mort de l’Afro-Américain George Floyd en demandant depuis le crime et à plusieurs reprises aux policiers sur leur parcours de s’agenouiller en signe de respect.

You may also like

Leave a Comment