Home À la une Nation Unis: Macky Sall appelle à l’action internationale pour une solution à la crise de l’eau en Afrique

Nation Unis: Macky Sall appelle à l’action internationale pour une solution à la crise de l’eau en Afrique

by Ibrahima Ka
0 comment

Lors de son discours prononcé pendant la Session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a plaidé en faveur d’une réponse internationale unifiée à la crise de l’eau en Afrique. Sous le thème « Combler le fossé – Investir dans l’eau », le président Sall a rappelé l’importance de cette question à la lumière du 9e Forum mondial de l’eau qui s’est tenu à Dakar en mars 2022.

Le chef de l’État a ouvert son discours en saluant la Résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies datée du 1er septembre 2023, qui annonce la tenue en 2026 d’une Conférence internationale sur l’eau et l’assainissement. Cette conférence vise à accélérer les progrès envers l’Objectif de Développement Durable (ODD) numéro 6, qui concerne l’accès à l’eau propre et à l’assainissement. Il a rappelé que l’accès à l’eau potable reste un défi majeur, notamment en Afrique, où « 320 millions vivent sur le continent » sans accès à cette ressource essentielle.Il a mis en lumière les enjeux critiques liés à l’eau en Afrique et les implications potentiellement néfastes pour d’autres domaines vitaux tels que la santé, l’éducation et l’alimentation. Pour faire face à cette situation, le président Sall a annoncé la création du « Panel international de haut niveau pour les investissements dans le secteur de l’eau en Afrique » ainsi que du « Partenariat pour l’investissement dans l’eau en Afrique ». L’objectif ambitieux est de mobiliser « au moins 30 milliards de dollars par an d’ici 2030″ pour combler le fossé.

Le président Sall a insisté sur la nécessité d’exploiter tous les moyens disponibles, y compris « les ressources publiques internes, la coopération bilatérale et multilatérale, et les partenariats publics-privés ». Il a également plaidé en faveur de la promotion de solutions sous-utilisées, telles que « le recyclage de l’eau et le dessalement », et a encouragé l’adoption de « technologies pour une utilisation rationnelle de la ressource, notamment dans l’agriculture et l’industrie ».

Le discours s’est conclu en mettant l’accent sur l’urgence de la situation et l’importance de la mise en œuvre rapide des mesures proposées. « Agissons sans tarder pour relever le défi », a-t-il lancé. Le président Macky Sall a annoncé la finalisation du « Plan d’action pour l’investissement dans le secteur de l’eau en Afrique » prévue en marge de la COP 28 à Dubaï, ainsi que la première évaluation de ces efforts lors de la « Conférence sur l’eau et l’assainissement en 2026 », en amont des Objectifs de Développement Durable de 2030. Il a appelé la communauté internationale à répondre de manière coordonnée et à travailler de concert pour assurer un accès équitable à l’eau potable pour tous.


You may also like

Leave a Comment

D221

GRATUIT
VOIR