Home À la une Pentecôte : de Mauritanie au Sénégal, l’Esprit souffle partout

Pentecôte : de Mauritanie au Sénégal, l’Esprit souffle partout

by Italvina
0 comment

Un prêtre qui commence son homélie par asalamaleikoum, qui demande de lui répondre et proclamer Ahamdoulilahi, c’est rare ou simplement jamais vu au Sénégal. Il s’agit de l’abbé Edmond VAZ, prêtre de Mauritanie, au cours de la messe des membres du comité d’organisation célébrée ce dimanche de Pentecôte dans la Basilique mineure.


Cette 134 ème édition du pèlerinage aura eu un caractère particulier car elle marque un retour
après deux années d’inactivité due à la maladie à covid 19. Elle sera marquée aussi par les paroles qui résonnent encore dans le cœur de tous ceux qui participé à cette eucharistie en la basilique mineure de Poponguine ce dimanche à sept heures. Abbé Edmond a retenu deux aspects principalement. D’une part, il nous rappelle que L’Esprit Saint est Dieu et qu’il doit être adoré comme tel, et d’autre part, il nous invite à passer par Marie pour aller à Dieu. C’est vrai que les chrétiens invoquent Dieu le Père et son Fils Jésus sous le vocable de « Seigneur Dieu » et ils oublient assez souvent que la troisième personne de la trinité est Dieu comme les deux. La dévotion envers l’Esprit Saint ne doit donc pas se limiter à l’invoquer, et souvent, à la fin de nos prières, par : « Esprit Saint » éclairez-nous.

Abbé Edmond exhorte les fidèles à reconsidérer la place qu’ils octroient à l’Esprit Saint dans et à l’invoquer comme Dieu et seigneur car il ne l’est pas moins. Ils doivent aussi l’adorer comme ils adorent Dieu le Père. Pour parler de Marie, Abbé Edmond choisit de raconter une histoire assez imagée, du reste : Saint Pierre, gardien du paradis retient des âmes à la porte. Marie les fait passer d’un autre côté avec son pagne qu’elle a tressé. Saint Pierre découvrant le manège, interpelle le
Seigneur Jésus qui lui demande de laisser la Mère faire….

Tout ceci pour dire que la Vierge Marie est le chemin sûr pour aller à Dieu. Elle défait les nœuds. Elle intercède toujours les prières et parvient à les faire exaucer, même si, parfois,on a l’impression que ce n’est pas le cas, car nos prières ne sont pas exaucées à la vitesse que nous souhaitons. La très Sainte Vierge Marie a, en effet, accepter de se laisser façonner par l’esprit en acceptant d’être la Mère de Jésus, le Sauveur.
Marie a accepté de donner sa chair à Jésus. C’est ce que Jésus lui doit. Et c’est pour cela qu’Il
exauce toutes ses prières. Marie est le chemin certain, car elle est pleine de Dieu, de Dieu-Esprit qui est Seigneur.

Adolphe Biagui

You may also like

Leave a Comment