Home À la une « Soit on valide la liste de la coalition YAW sinon il n’y aura pas d’élections législatives. » Barthélémy Dias.

« Soit on valide la liste de la coalition YAW sinon il n’y aura pas d’élections législatives. » Barthélémy Dias.

by Ababacarmbaye2421
0 comment

En direct depuis la place de la Nation, l’ex-place de l’obélisque, un grand rassemblement de la coalition Yeewi Askaan Wii pour manifester leur mécontentement après rejet de la liste titulaire des candidats aux élections législatives du 31 juillet 2022.
Le maire de la ville de Dakar très chaud dès le départ en précisant qu’il n’y aura pas d’élections législatives sans la validation de la liste des titulaires de YAW. « Si la liste de YAW n’est pas validé, il n’y aura pas d’élections, l’affaire est simple, c’est par la force, pas d’élections où sinon nous allons régler le problème à bras-le-corps, » dit-il.
Le maire de Dakar ne s’est pas seulement limité à exiger la validation de la liste, mais pire encore, il a demandé la démission du ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diome qu’il a bien appelé « Antoine Niak Joom ». Dit-il : »j’exige que le président Macky Sall renvoie immédiatement son ministre de l’Intérieur incapable d’organiser des élections légales et légitimes. »
« Je répète que Moi Barth jamais je participerai aux élections sans être avec Ousmane Sonko, aida Mbodji ou encore Habib sy. »
Avant de terminer Barthélémy Dias, c’est prononcé sur la question du troisième mandat pour donner un avertissement au président Macky : « nous disons non au 3e mandat. La décision revient au président, soit il l’accepte où on lui règle son compte dans la rue, c’est tout. »

You may also like

Leave a Comment