Home À la une Suspension des programmes du groupe Dmedia: Le journaliste Ahmed Aidara réagit

Suspension des programmes du groupe Dmedia: Le journaliste Ahmed Aidara réagit

by Ibrahima Mbodji
0 comment

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a annoncé, ce jeudi 31 mars, une mesure radicale envers le groupe Dmédia. Les services de Babacar Diagne ont fait savoir la suspension, pour 72 heures, des programmes de la Sen Tv et de Zik Fm. Ce, « durant la période allant du jeudi 31 mars à 18 heures au dimanche 3 avril 2022 à 18 heures ».

L’information a été donnée par le patron dudit groupe de presse. Ce, après avoir interdit à Ahmed Aïdara d’animer des revues des titres et de presse sur Sen Tv et Zik Fm.

Face à cette mesure, le journaliste est sorti du silence. Voici l’intégralité de sa déclaration !

« La sortie encore du CNRA me conforte une fois dans ma conviction qu’il ignore que la fonction de maire est éphémère et qu‘il n’y a que l’exercice d’un métier qui affranchit l’homme des contingences, le nourrit et l’ennoblit.

Je suis en toute modestie un homme des médias et j’entends le demeurer toute mon existence et rien ne me fera renoncer à cette passion.

Sous ce rapport, je salue le courage et le soutien ferme de mon patron de presse Bougane Gueye qui a pris une décision ferme aux dérives du CNRA nonobstant ses déboires avec l’administration fiscale. Je l’en remercie vivement.

Si d’aucuns pensent que le salaire nous nourrit, ils se fourvoient gravement car j’avais décidé durant les locales en cas de victoire de verser mon salaire au bénéfice des bonnes œuvres. Et les bénéficiaires se connaissent.

Je réitère encore ici mes propos d’avant les locales que quelques soient les résultats qui sortiront des urnes que je continuerais à exercer mon métier.

You may also like

Leave a Comment