Home À la une Un élève de terminale engrosse sa copine a deux reprise

Un élève de terminale engrosse sa copine a deux reprise

by Italvina
0 comment

Daouda Camara a été appelé à la barre hier pour détournement de mineur, par le père de sa petite amie, la plaignante dit qu’elle a été engrossée à deux reprises.

En 2018, Maguette Sow vivait en Casamance chez sa tante Elinkine, où ils ont concocté le parfait amour la fille tomba enceinte pour la première fois. Elle sera renvoyée à Dakar chez son père pour une grossesse qu’elle aura de son petit ami qu’il dans cette même ville. Un garçon de 17 ans et une fille de 14 ans à l’époque, on eut un enfant, et là fille pour sauver son amant dit qu’elle a été violée par un inconnu a une soirée, une histoire que ses parents ont avalés sans rien dire et c’est par la suite qu’ils l’ont demandé de retourner à Dakar.

Elle accouche d’un garçon, et continue de revoir son amant qui lui aussi à quitter la Casamance pour continuer ses études, et continue de se voir en cachette. En juillet 2021, la petite amie reprend contact avec son copain pour lui annoncer sa deuxième grossesse. Voulant l’annoncer à ses parents, son copain dit niet, chose qu’elle a caché et cherche à interrompre la grossesse. A quelques jours de la Tabaski 2021, il lui envoie 20000 francs pour son enfant. Elle l’a de nouveau contacté pour dire qu’elle a trouvé une sage-femme pou interrompre la grossesse et à réclamer 30000 francs encore, quand il lui a envoyé l’argent elle l’a encore recontactée pour confirmer qu’il a avorté. Mais quelques temps après elle se rend compte que l’autre enfant a survécu car elle était enceinte de jumeaux, nous explique Daouda Camara. «  Je volais les bijoux de ma mère pour entretenir mon enfant et ma copine », dit-il.

Avril2021, était notre dernière rencontre, et elle venait me voir parce qu’elle le voulait et non pas parce que je l’ai obligé. La fille aussi était entendu, « je suis en état de 21 semaines, lorsque j’ai eu mon premier enfant, on a continué de se voir à l’appartement de mon frère près de mon école ». M.Sow dit que sa fille lui demande des serviettes hygiéniques pour cacher sa grossesse. Pour la compensation du mineur, la partie civile s’est reportée à la décision du juge.

Le tribunal l’a condamné à 3 mois de prison avec sursis, pour détournement de mineur.   

You may also like

Leave a Comment